⭐️🍿 Rencontre exclusive avec Maurice Lévy - Pollen Master Session

Accéder au replay

Adrien Fernandez Baca : ChatGPT pour augmenter sa productivité

Par
Pollen logo Pollen
Publié le
15/03/2024
Temps de lecture
7min

Adrien Fernandez-Baca a toujours eu l’obsession de l’efficacité et de la productivité. C’est ce qui l’a poussé à créer Cubyn, startup de logistique et aujourd’hui membre du French Tech Next 120. C’est ce qui lui a permis de lever 80 millions d'euros, de servir 15 millions de clients et de diriger une équipe de 400 personnes. Depuis 2021, ChatGPT a permis à Adrien de franchir une nouvelle étape dans sa productivité personnelle.

Bonjour Adrien, peux-tu te présenter ?

Je m'appelle Adrien Fernandez-Baca, je suis CEO et entrepreneur dans la technologie depuis environ une dizaine d'années. J'ai monté une première entreprise qui s'appelle Cubyn en logistique et commerce, qui comptait près de 400 employés. Je travaille aujourd’hui principalement dans les nouvelles technologies. J’utilise donc l’intelligence artificielle au quotidien avec mes équipes. C’est un outil dont je peux difficilement me passer. L’IA m’aide à gagner en productivité, à exécuter des tâches complexes et à monter en compétence sur de nombreux sujets.

L’expertise n’est qu’une connaissance à un instant T.

Quel est l’enjeu majeur lié à l’émergence des outils d’IA comme ChatGPT ?

Nous vivons dans une société en pleine évolution, marquée par une révolution technologique de grande ampleur. Dans cette société, la connaissance et l’expertise sont des ressources qui deviennent, à mon sens, particulièrement abondantes et accessibles. La différence ne se fait plus dans l’expertise mais dans notre capacité à utiliser l’intelligence artificielle pour créer des choses.

Au début de ma carrière, j’ai porté énormément d’intérêt à l’expertise. Je me suis rendu compte assez vite que l’expertise n’est qu’une connaissance à un instant T. Lorsque le monde évolue comme il le fait aujourd’hui et lorsque les réalités changent, nos compétences deviennent très rapidement obsolètes (N.D.L.R, leur durée de vie est de 18 à 24 mois en moyenne). Il faut donc développer une certaine agilité. La capacité à être polyvalent, à maîtriser certains outils et à s’adapter compte davantage que par le passé.

Autrement dit, ce qui prime n’est plus l’accès à la connaissance mais notre capacité à naviguer dans celle-ci.

Pour quels genres de projets utilises-tu ChatGPT ?

On pourrait presque retourner la question. Pourquoi est-ce que je n’utiliserais pas ChatGPT ?

En réalité, j’utilise ChatGPT pour tout. Récemment, j’ai réussi à participer à un Iron Man grâce à ChatGPT et je pense que c’est à peu près la meilleure utilisation que je puisse en faire. Un Iron Man, c’est un niveau de complexité et de connaissance très large, surtout pour un débutant comme je l’étais au moment où je me suis lancé dans ce projet.

J’ai utilisé L’IA pour comprendre les tenants et les aboutissants liés à la préparation d’un Iron Man. Elle m’a aidé à rentrer dans le détail, à progresser sur des connaissances très techniques et à mettre en place un plan de nutrition complet pour me préparer en 9 mois, ce qui est assez rapide pour un sportif.

J’aime bien raconter cette anecdote car elle illustre, à mon sens, la puissance de ChatGPT sur deux points :

  1. L’accès à une information très spécifique et très technique en un temps record.
  2. La reformulation et la retransmission de manière très structurée et parfaitement adaptée à mon besoin personnel, ce qu’internet n’est pas en mesure d’effectuer.

Par la suite, j’ai continué à expérimenter avec l’IA sur d’autres types de projet assez personnels car les problématiques sont les mêmes. Plus récemment, j’utilise ChatGPT pour m’accompagner dans la rédaction d’un livre d’économie. Je le challenge sur la partie stratégique, et il m’aide à avoir accès à la connaissance.

Comment l’IA et ChatGPT en particulier t’ont aidé à passer un cap dans ton métier ?

Je suis convaincu que le rôle d'un CEO est d'évoluer constamment avec son entreprise. Dans le cas d’une entreprise en très forte croissance comme c’était le cas de Cubyn, le CEO doit être capable d’évoluer très rapidement sur une multitude de thématiques particulièrement complexes et techniques, avec des arbitrages devant être réalisés régulièrement. La nécessité de maîtriser les éléments de contexte, dossiers techniques, sujets propres à un marché, est largement appréciée, et l’acquisition de cette connaissance est accélérée grâce à ChatGPT. Cela a pour intérêt, dans le quotidien des équipes, d’optimiser le travail, la productivité, nos processus et nos prises de décision.

Tout le monde utilise l’IA aujourd'hui : mais comment l’utiliser correctement ?

Je dirais qu’il faut l’utiliser comme un deuxième cerveau. Aujourd’hui, tout le monde utilise l’intelligence artificielle, et ChatGPT en particulier. Cependant, je pense que peu d’entre nous l’ont encore vraiment intégré dans leur quotidien. J’utilise ChatGPT pour préparer un Iron Man comme pour faire une recette de cuisine ou développer un site internet. Les logiques sont a priori les mêmes, les façons de s’adresser à l’IA se ressemblent. Ce second cerveau m’apporte la connaissance et c’est à moi d’apporter l’esprit critique pour progresser avec lui.

C’est quoi un bon prompt ?

On entend de plus en plus parler du concept de prompt engineering ces derniers temps, avec de nombreux experts qui se positionnent sur le sujet. D’un point de vue extérieur, on pourrait penser qu’il s’agit d’un “art”, mais en réalité, c’est quelque chose d’assez accessible. Le prompt engineering n’est rien d’autre que notre capacité à poser les bonnes questions et à s’adresser le plus clairement possible à l’IA.

Il existe quelques techniques pour rédiger un bon prompt :

  1. Donner du contexte - L’IA est particulièrement demandeuse de contexte. Sur ChatGPT, je recommande de configurer un prompt de contexte global. Ce contexte pourra par la suite évoluer au fur et à mesure des requêtes afin de me permettre d’obtenir des résultats plus adaptés à mes besoins. Par exemple, dans ma situation personnelle, j’ai insisté auprès de l’IA sur le fait que je souhaitais apprendre rapidement et obtenir des réponses concises et très précises.
  2. Bien préciser le type de livrable attendu : Est-ce que je souhaite obtenir un texte, plutôt des bullet points, une liste de données, un tableau, une citation ? Le livrable attendu doit être renseigné afin de permettre à l’IA de présenter le résultat le plus adapté à mon besoin.
  3. Définir son style - Quel est le ton de voix, quels sont les émetteurs (écrivains, spécialistes, experts, marques, journalistes, etc.) dont on souhaite s’inspirer ? Je peux par exemple demander à l’IA “Écris-moi un texte à mi-chemin entre ce que font Hemingway et Boris Vian” et, dans ce cas-là, ChatGPT va aller récupérer certaines caractéristiques spécifiques à chacun de ces auteurs et les associer.
  4. Identifier son persona cible - À qui s’adresse-t-on ? Qu’attend mon public cible ? Que souhaite-t-il retenir ? J’aime régulièrement utiliser le prompt “Explique-moi tel sujet comme si j’étais un enfant de 5 ans” qui oblige l’IA à imager sa réponse, à vulgariser au maximum le contenu et à utiliser un faible degré de complexité. Par la suite, je peux aussi faire évoluer mon persona, en lui disant “Explique-moi comme si j’étais un économiste” pour obtenir une granularité de réponse et des éléments plus complexes.
  5. Suggérer un maximum d’exemples - Je partage très souvent des textes ou des idées, des plans, etc. Je m’adresse à l’IA en lui partageant un exemple “voilà ce qui a été réalisé sur ce sujet” et je lui demande de s’inspirer de cet exemple et d’y reprendre les bonnes pratiques.

Qu’est-ce que les apprenants apprendront lors de ta session Pollen ?

Lors de ma session Pollen, les apprenants apprendront à plonger dans un sujet complexe et à l’analyser grâce à l’intelligence artificielle. Ils apprendront également à structurer et à produire du contenu grâce à ChatGPT, à considérer l’IA comme un outil qui nous aide à développer efficacement et rapidement nos idées.

  • Un conseil qui ta accompagné tout au long de ta carrière ? “Make things work.”

  • Quel est ton dernier projet en cours avec ChatGPT ? Récemment, j’ai utilisé ChatGPT dans le déploiement de deux Tokens sur la Blockchain Solana.

Dans sa session Pollen Adrien partage les bonnes pratiques qui lui ont permis de percer les secrets de ChatGPT et intégrer l’IA dans son quotidien professionnel pour gagner en productivité. Vous y apprendrez notamment à effectuer des recherches complexes et  stimuler l'innovation avec ChatGPT, à analyser des données complexes et résoudre des problèmes opérationnels, à gérer ses tâches quotidiennes et autres opérations clés, à développer vos connaissances en utilisant l'IA comme coach personnel